Education alimentaire

Jus de fruits, nectars, smoothies… Quelles différences nutritionnelles ?

9 novembre 2017 -

Environ 4 minutes

Le terme de « jus de fruits » est aujourd’hui devenu générique, et rassemble plusieurs types de références retrouvées dans le commerce. Entre les jus, les jus à base de concentré ou encore les nectars, pas toujours facile de s’y retrouver et de distinguer leurs différences grâce à leurs packagings.

Les jus 100% pur jus : les plus proches du fruit frais

Les jus 100% pur jus sont les produits qui se rapprochent le plus de la composition d’un fruit frais et entier. Ils sont obtenus après une simple pression des fruits, sans ajout d’additifs ou de sucres artificiels. On retrouve dans leur composition les sucres présents naturellement dans le fruit (fructose), l’eau qu’il renferme, ainsi qu’une partie de ses vitamines et minéraux. A ce sujet, les références les plus intéressantes en termes de teneur en vitamines et antioxydants sont les jus de fruits 100% pur jus vendus au rayon frais. Ces jus n’ont pas subi de traitement thermique (pasteurisation), ce qui protège l’intégrité des vitamines qu’ils renferment. A l’inverse, l’absence de pasteurisation diminue leur date de péremption par rapport aux jus commercialisé à température ambiante.  Qu’il soit pasteurisé ou non, on ne retrouve pas la même quantité de fibres dans un jus, même 100% pur jus avec pulpe, que dans un fruit. C’est à ce niveau-là que le jus de fruit atteint ses limites car l’apport en fibres est directement lié à l’intérêt des fruits pour notre santé et pour l’équilibre alimentaire.

Les jus à base de concentré : peu ou pas de vitamines et minéraux

Les jus à base de concentré, dits « ABC », sont conçus grâce à de la poudre de fruits préalablement déshydratés qui est reconstituée grâce à l’ajout d’eau. L’incorporation de sucres est nécessaire pour améliorer les qualités gustatives du produit, ce qui diminue considérablement son intérêt nutritionnel. De plus, les vitamines et minéraux sont fortement endommagés (voire détruits) à cause des procédés industriels subis par les fruits, éloignant davantage ces types de jus de la composition native d’un fruit frais. Les jus à base de concentré ne peuvent avoir la mention « 100% pur jus » mais certains industriels utilisent des appellations qui s’en rapprochent comme « 100% fruits » : ouvrez l’œil !

Les nectars de fruits : du fruit, où ça ?

Les nectars sont des boissons qui n’ont plus grand-chose à voir avec un jus de fruits. Leur matière première est de la purée de fruits déjà utilisés pour la fabrication de jus que l’on récupère, et additionne d’eau et de sucre… de beaucoup de sucre. In fine, le produit contient seulement 25 à 50% de purée de fruits, et plus aucune trace de vitamines ou de minéraux d’intérêt pour notre santé. L’apport calorique est donc important, alors que la teneur en nutriments intéressants est proche du néant. Je vous recommande donc de limiter la consommation de nectars de fruits au quotidien.

Différences nutritionnelles jus de fruits, nectars et smoothies

Les smoothies : à privilégier faits-maison

Un smoothie est une boisson faite à partir de purée de fruits, à laquelle sont ajoutés de l’eau et du jus de fruits, voire du sucre, du lait ou encore du yaourt. L’apport calorique est donc souvent supérieur à un à jus 100% pur jus mais, si la quantité de sucres ajoutée est très faible, voire nulle, ce type de produit peut être intéressant sur le plan nutritionnel. L’idéal est de faire soi-même ses smoothies, pour s’assurer qu’ils contiennent un maximum de fibres, et un minimum de sucres ajoutés. L’ajout de lait ou d’un yaourt offre la possibilité de couvrir une portion de produits laitiers rapidement grâce à cette boisson, et d’offrir une texture plus savoureuse que celle d’un jus.

Même si une boisson à base de fruits ne remplacera jamais un fruits frais, entier et de saison, certains produits ont une place légitime dans une alimentation équilibrée. Je vous recommande les jus 100% pur jus et les smoothies, particulièrement s’ils sont faits maison. Les jus « ABC » et les nectars sont à limiter, et à consommer de temps en temps pour le plaisir (s’ils vous en apportent…). Un jus de fruits peut être utilisé pour couvrir une des 5 portions de fruits et légumes recommandées au quotidien, mais dans la limite d’un verre maximum par jour. Au-delà d’un verre, le Programme National Nutrition-Santé (PNNS) considère les jus de fruits (même 100% pur jus) comme des produits sucrés.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply